Conseils pratiques : diarrhée

Apports en liquide et électrolytes

Au cours de la diarrhée, une grande quantité de liquide et d'électrolytes est perdue. Il est d'autant plus important de compenser les pertes de manière ciblée.

Pour ce faire : Buvez beaucoup. Pour étancher la soif, une infusion de camomille, un thé à la menthe non sucré ou de l'eau non gazeuse sont adaptés. De plus, vous pouvez remplir vos réserves en sels minéraux avec des solutions de réhydratation disponibles en pharmacie et droguerie.
Important à savoir : Les solutions de réhydratation servent à la compensation de la perte en eau et en sels minéraux, elles ne peuvent pas arrêter la diarrhée. Pour cela, certaines préparations disponibles en pharmacie ou en droguerie apportent une aide précieuse.

Bioflorin® – agit contre la diarrhée

À l'aide de bactéries intestinales (Enterococcus faecium SF68®), Bioflorin® agit directement sur la diarrhée. Il renforce les capacités d'auto-guérison du corps, normalise l'activité intestinale et régénère la flore intestinale.

Bon à savoir : De part sa bonne tolérance, Bioflorin® est un probiotique médical qui convient aussi aux nourissons.

Bioflorin® est disponible sans ordonnance dans votre pharmacie ou droguerie.

Pour de plus amples informations, consultez Bioflorin®.

Régime léger

Les aliments digestes sont un atout pendant la diarrhée. En fin de compte, les intestins sont déjà perturbés et on devrait leur épargner de nouvelles turbulences.

Le riz, les bananes écrasées, les biscottes ou le bouillon par exemple sont bien adaptés.

L'alcool, les jus, les limonades, le café ou les aliments gras ou fortement épicés ne sont pas adaptés.

En savoir plus sur le thème bien s'alimenter en cas de diarrhée .

Quand aller chez le médecin en cas de diarrhée ?

Une visite médicale en cas de diarrhée ? C'est souvent inutile. En règle générale, le traitement avec des produits disponibles en pharmacie et droguerie, un régime léger et un apport en liquide et en électrolytes sonte suffisants.

Parfois, une visite chez le médecin est néanmoins nécessaire. Surtout :

  • si la diarrhée persiste plus de 2 jours (chez les enfants : plus d'1 jour)
  • quand la diarrhée ne s'améliore pas malgré le traitement
  • en présence de sang ou de mucus dans les selles
  • en cas de forte fièvre (plus de 39°)
  • en cas de faiblesse ou de vertige
  • en cas de diarrhée après un long voyage
  • si un nourrisson, un jeune enfant ou une personne âgée est atteinte.